Archives du C.I.C.B. / Evènements

 

FORUM DE BAMAKO

La 11ème édition du Forum de Bamako s’est tenu du 17 au 19 février 2011 au Centre Inter nationale  deConférence de Bamako (CICB) sous la présidence de Mr Modibo Sidibé chef du gouvernement, et président de la fondation forum Bamako.

I

Aussi ont prit part a la cérémonie outre  les membres du Gouvernement , les corps diplomatiques, les présidents  des institutions, plusieurs participants et experts venus de différents pays.Le thème de cette édition est : « quelles entreprises ? Quels entrepreneurs  pour un développement durable de l’Afrique »
En effet le forum : c’est une initiative africaine originale qui rassemble chaque année des intellectuels, des chefs d’entreprises, des responsables politiques, africains et étrangers pour témoigner, échanger et partager sur les enjeux  du développement du continent africain. Il a pour objectif de favoriser le métissage  de connaissance et le partage des savoirs dans une approche participative qui suscite chaque année un intérêt  grandissant.
La cérémonie débute par l’intervention de Mr Abdoulah Coulibaly vice président de la Fondation Forum de Bamako (FFB) qui souhaite la bienvenue aux invités, participants venus du monde entier et à l’ensemble des partenaires pour leur engagement  aux cotés du forum pour le développement  du continent Africain.
Il a ensuite présenté le thème de cette édition en insistant sur l’avenir des jeunes en Afrique qui seront confrontés aux problèmes de l’emploi si des actions vigoureuses  ne sont pas entreprises.

I

Il s’est dit persuadé que l’Afrique est un continent d’espoir  et que les statistiques annoncent  les couleurs du futur.
IL remercie chaleureusement le président de la république pour son intérêt constant qu’il porte à ce forum.
Le Ministre des investissements du commerce et de l’Industrie  dans son intervention a soutenu avec conviction que l’Afrique possède dans son sous sol  l’essentiel  des réserves  mondiales de matières premières. Ainsi  parlant  de la situation  de dépendance actuelle il relate que les échanges commerciaux entre l’Afrique sont de type colonial. Pour renforcer  cette image il dira que le pétrole se trouve certes en Afrique et les raffineries en occident.

Prenant la parole le premier Ministre remercie les invités et les participants  de leur présence à ce Forum. En posant  la question quelle entreprise ? Quel entrepreneur  pour un développement  durable de l’Afrique ?
Le président du Forum affirme  que « nous savons tout ce qu’il ya à faire, mais comment le faire »voilà l’interrogation qui sera au centre des débats de ces deux jours.

I

Pour le chef du Gouvernement  la nécessité d’avoir des entreprises compétitives en Afrique s’impose .Celles-ci sont au cœur de la croissance économique et s’avèrent être des instruments importants pour un développement humain durable de l’Afrique. Il met  en relief, les progrès réalisés par le mali dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires a la suite de reforme engagée par les pouvoirs publics. Ensuite il annonce le déroulement du programme  de la 11ème édition qui s’articule autour des sous thèmes suivants :

  1. Analyse et perspective du développement des entreprises  en Afrique
  2. Climat des affaires et conditions de réussite de l’entreprenariat  et qualité des ressources humaines en Afrique
  3. Problématique du financement des entreprises

A partir des différents  travaux des recommandations pertinentes ont été formulé en vue d'un développement durable à l’endroit des pouvoirs public.

 

 

 

ALBUM FOROM

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Réa. Net-Génération-Mali / CAKS CONSULTING